mai 24, 2020

Comment réduire sa facture de chauffage au gaz ?

Par admin

Le gaz naturel est l’une des sources d’énergie les plus utilisées dans les ménages espagnols. Elle présente de nombreux avantages par rapport à d’autres énergies telles que l’électricité ou le gaz propane, et c’est une énergie plus propre et également moins chère, bien que pendant certains mois de l’année son coût puisse augmenter en flèche en raison de l’utilisation du chauffage. Si vous voulez savoir comment économiser sur votre facture de gaz, vous êtes au bon endroit. Nous vous disons tout ce que vous pouvez faire pour que votre facture de gaz soit moins chère.

Tirer le meilleur parti de la lumière du soleil

La puissance de chauffe du soleil est très élevée, même en hiver. Par conséquent, tirer le meilleur parti des heures d’ensoleillement peut réduire considérablement votre facture de gaz. Permettre au soleil de pénétrer par les fenêtres, sans entrave, est un bon conseil à appliquer dès le premier instant.

Régulation de la température

Régler le chauffage à une température élevée augmente considérablement la consommation de gaz et est très peu pratique pour le confort des gens. Une température agréable à la maison sera maintenue entre 21 et 22 degrés, en essayant d’éviter les changements brusques, car cela implique une consommation beaucoup plus importante. Il est également très utile de réguler la température de l’eau et d’éviter que la chaudière ne monte de plus de 45 degrés, car elle n’a pas d’application physique à l’intérieur de la maison, mais elle est perceptible dans la consommation.

Climatisation de chaque chambre

Placer des thermostats dans chaque espace ou pièce est une chose à envisager afin de contrôler la consommation d’énergie. Dans une grande maison, il est courant que toutes les pièces ne soient pas utilisées de la même façon, ce qui fait que les garder toutes à la même température signifie une consommation plus élevée. Le mieux est de limiter la température des pièces non utilisées à environ 15 degrés, en fermant la porte pour isoler le plus possible l’espace.

Vérification de l’installation

Un entretien adéquat de la chaudière et des installations est essentiel pour éviter une consommation excessive. La vidange des radiateurs avant le début de l’hiver ou la vérification approfondie de la chaudière tous les cinq ans ne sont que quelques-unes des directives à suivre pour économiser le chauffage au gaz naturel. En outre, la chaudière doit être changée complètement tous les 15 ans environ.

Utiliser plus de vêtements chauds

Avec des vêtements chauds appropriés, il est possible de réduire la consommation de gaz, car une température intérieure plus basse sera nécessaire pour se sentir à l’aise. Il est également préférable d’augmenter la quantité de vêtements plutôt que d’augmenter le chauffage, car le même effet peut être obtenu, mais avec des économies considérables.

Améliorer l’isolation

Une isolation adéquate des portes et des fenêtres empêche les pertes de chaleur de l’intérieur de la maison. Il est conseillé de les renouveler de temps en temps, mais si cela n’est pas possible, on peut placer des élastiques sous les portes ou baisser les stores des pièces pour mieux conserver la chaleur.

Les bonnes habitudes à avoir

Des questions telles que la réduction du temps de douche, le lavage à l’eau chaude ou froide, la fermeture du robinet lorsqu’il n’est pas utilisé, l’exploitation de la chaleur résiduelle d’autres appareils, etc. permettent de réaliser des économies importantes de gaz naturel, qui se répercuteront sur la facture de manière positive pour le consommateur.

Placement des radiateurs

L’emplacement des radiateurs à l’intérieur de la maison est également essentiel pour réaliser de plus grandes économies d’énergie, et il est plus judicieux que les radiateurs soient situés juste en dessous des fenêtres, car cela permettra une meilleure répartition de l’air et de la chaleur en moins de temps.

Qu’est-ce qui consomme le plus de gaz dans la maison ?

La consommation de gaz naturel dans une maison dépend de divers paramètres, tels que la taille de la maison ou le nombre de personnes qui y vivent. Bien entendu, la consommation est également influencée par les équipements qui utilisent le gaz naturel pour fonctionner et par la manière dont ils sont utilisés. Le chauffage est principalement l’élément qui dépense le plus de gaz naturel dans les foyers de tout le pays, soit par une chaudière classique, soit par une chaudière à condensation. On sait également que l’incidence de ces éléments est beaucoup plus élevée dans les appartements que dans les maisons individuelles, et sa consommation dépendra également de la zone géographique où il est situé. L’eau chaude implique également une dépense importante de gaz naturel, par le biais de chaudières collectives ou de chaudières individuelles. Là encore, l’incidence est beaucoup plus élevée dans les appartements que dans les maisons individuelles. D’autre part, il sera nécessaire d’ajouter aux éléments précédents des cuisines qui fonctionnent encore au gaz naturel, bien qu’elles soient de moins en moins nombreuses en raison de la popularité croissante des cuisines électriques.