choisir un chauffage d'appoint

Quel chauffage d’appoint choisir ?

Tous postes de dépenses passés en revue, le chauffage est l’un des plus importants. Dépenser une fortune en chauffage est devenu monnaie courante et il est malheureusement difficile de comprendre vers quel mode de chauffage se tourner pour un confort thermique optimal à moindre coût. Pourquoi ne pas opter pour un chauffage d’appoint en complément de votre système actuel ? Dans notre guide, nous abordons les spécificités de ce mode de chauffage et répondons à la question suivante : quel chauffage d’appoint choisir ?

Le chauffage d’appoint qu’est-ce que c’est ?

Le chauffage d’appoint est un système de chauffage plus ou moins performant installé en complément d’une autre source de chauffage. Pour savoir quel chauffage d’appoint choisir, notons tout d’abord que vous pouvez vous orienter vers l’énergie de chauffage qui vous convient, dépendamment de votre système actuel.

Vous pouvez par exemple installer des chauffages électriques amovibles dans quelques pièces de votre habitation en cas de températures particulièrement froides ou bien procéder à l’installation d’un poêle à bois dans votre pièce à vivre en complément de votre chaudière au gaz ou de votre pompe à chaleur air / air. Le tout est de sélectionner le chauffage d’appoint répondant réellement à vos besoins. Justement, quels critères sont déterminants ?

Quel chauffage d’appoint choisir ?

Pour vous aider à faire votre choix, passons en revue plusieurs chauffages d’appoint particulièrement performants à l’heure actuelle.

  • Le sèche-serviettes. Installé dans la salle de bains, celui-ci permet de chauffer par rayonnement les textiles en eux-mêmes mais également la pièce dans son ensemble : d’une pierre deux coups.
  • Le convecteur électrique mobile, plus connu sous le nom de radiateur électrique traditionnel. Celui-ci dispose d’une faible inertie et est particulièrement recommandé pour une utilisation occasionnelle puisqu’il a la fâcheuse tendance à assécher l’air ambiant.

chauffage électrique d'appoint

  • Le radiateur bain d’huile. A thermostat mécanique ou électronique, le radiateur bain d’huile met plus de temps à atteindre la température de consigne souhaitée mais offre un confort thermique supplémentaire que le convecteur traditionnel sur le long terme. Son fonctionnement lui permet de continuer de diffuser la chaleur après arrêt, un avantage considérable.

D’autres chauffages d’appoint sont également disponibles, renseignez-vous en magasin ou sur internet à ce sujet !

Quel chauffage d’appoint est le plus économique ?

Lorsque l’on aborde cette question, il faut commencer par bien différencier les économies liées à l’achat du matériel en lui-même et celles liées à l’usage dudit appareil dans le temps. Le radiateur électrique est par exemple l’un des chauffages d’appoint les moins chers du marché. Pourtant à l’usage, il consomme énormément d’électricité, ce qui en fait un équipement de chauffage très énergivore. Le poêle à bois en revanche est plus coûteux à l’achat mais engendrera moins de coûts à l’usage en cela que le bois est l’une des énergies les moins coûteuses du marché, surtout si on la compare avec l’électricité.

Pour déterminer quel chauffage d’appoint est le plus économique, renseignez-vous donc sur l’étiquette énergie de ce dernier. De par la loi, celle-ci est obligatoire sur tous les appareils de chauffage notamment pour permettre aux consommateurs de se rendre compte de l’impact environnemental de l’équipement en question. Vous y retrouverez la puissance thermique de l’appareil de chauffage ainsi que sa consommation estimative classée sur une échelle de G à A++. En pratique, il est important de préciser que la RT 2012 interdit la commercialisation des appareils de chauffage classés G. La nouvelle réglementation thermique 2020 applicable en fin d’année 2020 aura également pour objectif la suppression du gaspillage énergétique dans le secteur résidentiel.

Vous trouverez donc vraisemblablement des appareils de chauffage d’appoint particulièrement économes en énergie et donc économiques à l’usage. Il y a fort à parier que ceux-ci vous donneront également droit à une prime énergie chauffage notamment si vous les installez dans un logement ayant plus de deux ans.

Vous l’aurez compris, pour savoir quel chauffage d’appoint choisir : ne passez pas à côté de l’étiquette énergie !